17 janvier 2020 | | A propos

L’ETUDE THERMIQUE

L’Etude thermique permet de faire une projection thermodynamique sur plusieurs années de votre construction. Cela donne une ouverture sur les équipements qui ont le double avantage d’être écologique et qui permettent de réduire les frais. Elle est obligatoire pour obtenir les deux attestations à joindre au dossier du permis de construire, puis à la déclaration de fin de travaux.

Mise en place pour limiter les déperditions énergétique, l’étude oriente pour garantir une bonne isolation, une bonne ventilation, et un système performant de chauffage et de climatisation. Elle s’applique aux constructions neuves, aux extensions et aux rénovations de l’existant.

La RT 2012 lorsque l’on construit.

Applicable dés que la superficie et supérieure à 50 m², la réglementation thermique RT 2012 impose un calcul de l’indice Bbio, pour désigner les besoins bioclimatique, dans le but obtenir une construction éco-responsable.

Et si ma maison à une superficie de + de 100 m² ?

Dans ce cas, deux types de calculs sont effectués par un Thermicien :

  • Le Calcul du coefficient d’Energie Primaire (CEP) : établit au m²/an, il concerne le chauffage, l’eau chaude sanitaire, le système de refroidissement, les éclairages et les équipements. L’ensemble de leurs consommations ne doit pas dépasser 50Kwh.
  • Le calcul de la Température Intérieur Conventionnelle : le confort intérieur est calculé en été, lors des grosses chaleur. A l’issue de 5 jours la température intérieur ne doit pas excéder 26 degrés.

Pour qu’une construction ne soit pas trop gourmande en énergies non-renouvelables, elle doit être équipée d’appareils performants qui garantiront l’optimisation des ressources naturelles. De façon à capter la chaleur au meilleur endroits ou à la restituer, les matériaux doivent avoir une bonne inertie. En construction chaque détail compte.

Réduire sa facture énergétique annuelle, que vous soyez un particulier, une entreprise ou une collectivité nécessite un certain effort. Pour les constructions, la nouvelle réglementation RT2020 n’est pas encore en vigueur. Un renforcement des exigences de la RT2012 est donc à prévoir.

Pour terminer, améliorer les performances énergétiques sans impacter le budget, le confort ou l’érosion de la couche d’ozone remporte aujourd’hui un certain succès grâce à la sensibilisation de l’opinion publique et des technologies plus efficaces.